18 janvier 2022

Pennequin, le sorcier de la pacification

Conférence de Jean-François Klein dans le cadre du Café virtuel de l'APHG

Pennequin : ce nom ne résonne plus guère aujourd’hui si ce n’est pour les quelques spécialistes de l’Indochine et de Madagascar ou d’histoire militaire. Comment cet officier, qui opéra sa vie durant entre ces théâtres d’opération, comptabilisant plus de trente-six annuités de campagne outre-mer, ce qui fit de lui un des plus « coloniaux » de son arme, a-t-il disparu des livres d’Histoire ? Penseur de la « pacification » au Tonkin comme à Madagascar, Théophile Pennequin fut aussi un des premiers grands coloniaux « indigénophiles » à prendre la mesure des contradictions internes à une gestion coloniale bien peu respectueuse des dominés, à douter de la politique qu’il contribuait à faire appliquer en Indochine comme à Madagascar et, surtout, à pressentir son obsolescence, tout au moins dans la forme qu’elle prenait. C’est précisément cette tension qui intéresse Jean-François Klein, et les multiples enjeux qui se cristallisent autour de cette figure oubliée du moment colonial.

Présentation de l’ouvrage de Jean-François Klein dans le cadre du Café virtuel de l’APHG (Association des professeurs d’histoire et de géographie)

18 janvier 2022, 19h0019h59
Événement en ligne, inscription obligatoire à l'adresse inscriptionsaphg@gmail.com
Merci de préciser votre nom, prénom, établissement lors de l'inscription.