Appel à candidature – Contrat doctoral en histoire du Moyen Age

09 décembre 2020 par Administrateur
Sujet : Vitium, defectus, macula. Le corps « incapable » dans la pensée juridique de l’Occident médiéval latin (XIIe-XVe s.)

Contexte scientifique

Le programme de recherche Filiations_Identité_Altérité Médiévales dirigé par Carole Avignon a pour ambition d’étudier les expériences sociales et les représentations de la parenté dans le cas de filiations marquées par la qualification juridique du «defectus», en l’occurrence de «naissance». Ce que les sources séculières appellent aussi parfois « vice de géniture » induit une « macule » résultant de la faute des géniteurs de la personne stigmatisée en retour par tout un panel d’incapacités. Cette faute est à chercher dans la « generatio » (engendrement) en dehors du mariage légitime (dont les contours sont canoniquement établis entre le XIIe et le XIIIe siècle et dont la nature sacramentelle s’impose et se justifie dans la pensée de l’una caro). Une «macule de géniture» distingue par une souillure symbolique, aux incidences juridiques prises en charge par le droit canonique et les coutumes, ceux qui sont nés en dehors des liens d’un mariage. La bâtardise médiévale s’affirme comme une construction sociale et juridique qui contribue à promouvoir la force du mariage-sacrement et la dynamique du lignage en grevant tout ou partie du capital d’insertion des fils (et des filles) soit au groupe des prêtres, soit au groupe des successibles. Elle conditionne aussi des rapports de parenté en tension entre devoirs relevant de la loi de nature (nourrir / élever sa progéniture) et droits positifs à faire-famille, c’est-à-dire hériter et transmettre, mais aussi trouver sa place dans une opération généalogique d’ensemble.

Dans le cadre ce programme, un financement de 36 mois est réservé à la conduite d’une recherche doctorale sur les questions relatives aux « vices » et « défauts » des corps dans les productions normatives médiévales:

Vitium, defectus, macula. Le corps « incapable » dans la pensée juridique de l’Occident médiéval latin (XIIe-XVe s.)

Calendrier et procédure

Candidatures attendues avant le 15 janvier 2021
Dates prévisionnelles du contrat : 1er avril 2021-31 mars 2024

Télécharger ici l’appel à candidature complet

A lire aussi