04 septembre 2018

JE « La lettre et la machine »

Soigner à distance, se soigner à domicile (XVIIIe – XXIe siècles)

Qu’elle relève d’une pratique « sur mesure » ou d’une pratique « centrée sur la personne », la médecine personnalisée, par-delà les innovations techniques ou théoriques qu’elle peut mettre en branle n’intervient pas sur un terrain vierge. Depuis le XVIIIe siècle en effet, la médecine s’est pratiquée à distance, soit par le biais de communications épistolaires, soit par l’introduction au domicile d’outils et de machines propres à réaliser l’autodiagnostic et l’automédication des sujets souffrants. La médecine la plus réputée des Lumières s’est diffusée par correspondances. Au siècle suivant la clinique au lit du malade et l’essor d’un réseau de professionnels de santé n’ont pas fait disparaître cette tradition toujours portée par certains praticiens, notamment les tenants des nouvelles médecines alternatives. Les outils miniatures portatifs sont entrés dans les intérieurs, dès la fin du XVIIIe siècle sous la forme de machines électriques. Ils nous sont aujourd’hui devenus familiers lorsqu’il s’agit de mesurer tension ou glycémie. L’entrée dans l’ère numérique introduit de nouvelles manières de s’informer, de consulter, de se soigner dans le champ somatique ou psychique.

Cette journée d’étude interrogera les enjeux et les modalités du soin à distance et de l’auto-soin à domicile sur la longue durée afin de saisir ce qui fait irruption depuis quelques années dans la télémédecine.

Consulter le programme

04 septembre 2018, 10h0017h00
SALLE 105 - FACULTÉ DES LETTRES
LE MANS UNIVERSITÉ
Avenue Olivier Messiaen 72085 - LE MANS cedex 9
La lettre et la machine _ Médecine personnalisée et soin à distance