26 novembre 2021

Soutenance de Julien Hillion

Le bataillon des « nuisibles ». « La colonie pénitentiaire de Belle-Ile-en-Mer (1880-1911) : parcours de vies de jeunes détenus et modèle carcéral

Directeur de thèse : Monsieur François PLOUX

Composition du jury :
Prof. Odile ROYNETTE, Université de Bourgogne
Prof. Frédéric CHAUVAUD, Université de Poitiers
Prof. François PLOUX, Université Bretagne Sud
Dr Éric PIERRE, Maître de Conférences, Université d’Angers
Dr Mathilde ROSSIGNEUX-MÉHEUST, Maître de Conférences, Université de Lyon 2

Alors qu’elles existent depuis plusieurs décennies, les colonies pénitentiaires cherchent un nouveau souffle à la fin du XIXe siècle. Dans une optique de diversification des formations professionnelles proposées aux jeunes détenus, l’Administration pénitentiaire de la IIIe République décide l’ouverture, en 1880, d’une institution correctionnelle agricole, maritime et industrielle à Belle-Île-en-Mer. Souvent fantasmées, les descriptions jusqu’alors faites de l’établissement ne se sont jamais basées sur une étude approfondie des fonds d’archives.
Cette thèse offre un premier regard scientifique sur la colonie belliloise et ses institués. Elle est essentiellement basée sur l’analyse des archives de la Préfecture de Vannes, de la presse locale et de la Statistique pénitentiaire. On y découvre les parcours de vies de jeunes détenus depuis leur cellule familiale d’origine jusque, pour nombre d’entre eux, les tranchées de la Première Guerre mondiale. Disciplinaire, insulaire, correctionnelle, architecturalement éclatée, permettant une multitude de sorties physiques et spirituelles et proposant une véritable formation professionnelle aux pupilles, l’institution offre un modèle carcéral atypique.

26 novembre 2021, 13h3018h00
Université Bretagne Sud
Maison de la Recherche
Faculté Lettres Langues Sciences Humaines & Sociales
Lorient

Prochains évènements

Retour à l'agenda
02 décembre 2021

Séance 2 du séminaire Hésiode

Ordre (kosmos) et mesure (métron). Réflexion sur la réception et l’influence de la pensée grecque ancienne dans les sciences contemporaines